You are currently viewing 3 îles incontournables en Thaïlande : Koh Phi Phi, Koh Lanta, Koh Rok

3 îles incontournables en Thaïlande : Koh Phi Phi, Koh Lanta, Koh Rok

3 îles… 3 ambiances… 3 paradis !

Vous devez choisir des îles pour vos excursions durant vos vacances en Thaïlande ?

Votre séjour vous laisse le temps de n’en choisir qu’une, ou deux, ou trois ?

Voici donc les trois îles que, selon moi, vous ne devez pas négliger (je vous en présenterai d’autres prochainement promis) : 

  • Koh Phi Phi,
  • Koh Lanta,
  • Koh Rok.

On dit souvent que « répéter, c’est enseigner ». Donc, comme je vous l’ai déjà écrit dans d’autres articles, Koh veut dire île en thaï… Ainsi, si l’on vous parle de l’île de Koh Lanta, vous savez que c’est un pléonasme.

Allez, après cette minute linguistique qui peut vous faire briller en société, passons aux choses sérieuses… Enfin, si on veut…

Koh Phi Phi : l’envie pressante 

Bon, on va tout de suite évacuer cette « envie » en parlant de la prononciation… Eh oui, on dit pi-pi… C’est marrant, hein ! Voilà, ça, c’est fait. Maintenant, que nous sommes débarrassés de cette blague, on va pouvoir avancer. 

Située dans la Mer d’Andaman, Koh Phi Phi est en réalité un archipel de six îles magnifiques. Situé à l’ouest de Koh Lanta, il appartient à la province de Krabi. C’est un lieu devenu très touristique depuis un célèbre film (je vous laisse deviner duquel il s’agit.).
Il comporte deux îles principales : Koh Phi Phi Don, la seule habitée, et Koh Phi Phi Leh. Les autres îles sont essentiellement rocheuses.

Koh Phi Phi Don

Prononcez KOPIPIDONNE, parce qu’elle est très généreuse. 

Plus grande île de l’archipel, elle regroupe toutes les installations touristiques. Tout s’y fait à pied, car les voitures y sont interdites. Au programme du farniente mais aussi de la marche ! Eh oui je vous conseille fortement de monter jusqu’aux points de vue 1, 2 et 3 de Koh Phi Phi ! Satisfait ou remboursé, vous me connaissez, je mise toujours sur la première option.

Koh Phi Phi Don est un haut-lieu réputé de la plongée sous-marine. Beaucoup de sorties de plongée se font le long de falaises calcaires gigantesques, où l’écosystème est à couper le souffle (ce qui n’est pas vraiment recommandé, sauf si vous faites de l’apnée…).

Ses paysages paradisiaques sont connus grâce aux réseaux sociaux… Malheureusement, vous avez certainement vu également des images beaucoup plus dramatiques… En effet, le tristement célèbre tsunami de 2004 a littéralement balayé Koh Phi Phi Don. Hôtels, habitations, commerces ont été dévastés. Plus de 5 000 personnes y ont perdu la vie.

Heureusement, aujourd’hui, la vie a repris le dessus et le tourisme bat son plein

Les offres sont nombreuses et les activités variées. 

Vous pouvez notamment voir depuis la mer, les grottes environnantes comme Viking Cave. Ces nombreuses cavités sont des lieux de prédilection pour les hirondelles qui viennent y faire leurs nids. La particularité de ces nids est qu’ils sont faits avec la salive de l’oiseau. D’ailleurs, ces nids sont vendus des fortunes en Asie… pour être dégustés en soupe ! Oui, oui, des soupes très très cher à base de bave d’hirondelles… Ça vous tente ? 

Outre cet aspect gastronomie locale, je vous conseille vivement un baptême de plongée. Poissons multicolores, petits requins de récifs, coraux… L’environnement est un vrai régal pour les yeux dans le monde de Némo. Pour ceux qui ne souhaitent pas respirer comme Dark Vador, le masque et le tuba à Monkey Point suffiront à vous régaler la rétine !

Koh Phi Phi Leh

Vous l’aurez compris, on prononce donc Ko-pi-pi-lé. Ce qui est ironique, tant le paysage est beau. 

Cette île est inhabitée, même si on rêve tous d’y créer une communauté hippie, vivant sur la plage d’amour et d’eau fraîche (de plantes interdites aussi) … Attendez, ça me dit quelque chose… Vous ne trouvez pas que cela serait un bon scénario pour un film ? Comment ça, c’est déjà fait ? 

Eh oui, on ne peut rien vous cacher !!! Ce film, rendant Koh Phi Phi célèbre, c’est La Plage, le long-métrage de Danny Boyle avec Leonardo DiCaprio. Il a été tourné sur la plage de Maya Bay, une petite crique entourée de falaises, d’eau turquoise et de sable blanc. 

Comme souvent, il y a aussi le revers de la médaille. En effet, le flot de touristes, depuis la sortie du film en 1999, commence à être hors de contrôle. Tellement de long tails (les petits bateaux traditionnels) sont alignés sur la plage qu’on ne voit même plus la plage. Il y a tellement de monde que les fonds marins et la vie aquatique se détériorent. 

À tel point que les Thaïlandais ont finalement interdit l’accès à la plage pendant 3 ans ! On regarde, mais on ne touche pas. Depuis juin 2018, on ne peut plus chercher le beau Léo, Guillaume Canet et Virginie Ledoyen. 

Maya Bay

Réjouissez-vous, car grâce à ses mesures restrictives, la vie marine reprend ses droits ! Poissons et requins à pointes noires font de nouveau le bonheur des plongeurs ! Voilà Maya Bay ressuscitée. Comme un cadeau de nouvel an, la célèbre Maya Bay est de nouveau ouverte au tourisme depuis le 1er janvier 2022 sous certaines conditions : on peut débarquer mais on ne peut pas se baigner dans la baie.

Koh Lanta : les vacances sont irrévocables !

Là encore, il faut bien passer par quelques petites allusions à l’émission de Denis Brogniart. Eh oui, c’est ici en Thaïlande en 2001 qu’elle a vu le jour. Rassurez-vous, contrairement aux aventuriers de ce programme, les touristes sur Koh Lanta sont beaucoup plus détendus et mangent bien mieux !

Pour aller à Koh Lanta, il faut encore une fois préciser un peu de quel Koh Lanta on parle ! En effet, il y a aussi ici plusieurs îles avec deux principales : Koh Lanta Yai (grande) et Koh Lanta Noi (petite).

Koh lanta Yai

Koh Lanta Yai est la première destination des visiteurs, car on y trouve la plupart des infrastructures hôtelières. Ce qui vous attend, c’est une offre éclectique, un savant mélange d’ambiances entre détente et authenticité, avec des gens adorables. Vous pouvez ainsi choisir entre un bungalow en bambou sur la plage pour un budget dérisoire et un hôtel plus chic.

C’est une île familiale, sur laquelle on prend le temps de vivre et de déconnecter. On lézarde sur la plage, on se fait masser sur la plage, on boit l’apéro sur la plage… Bref, vous l’avez compris, on profite de la plage à tout moment de la journée ! Prenez garde cependant aux horaires de marées pour être sûrs de pouvoir vous baigner. Justement, pour la baignade, j’ai un petit coup de cœur pour la plage du parc national.

Koh Lanta pour tout le monde

Si vous souhaitez autre chose que du farniente, il y autre chose que la plage dans la vie de Koh Lanta. La visite de la vieille ville vaut le détour, ainsi que le Parc National Mu Koh Lanta, ses grottes et ses cascades. 

Je vous conseille également de faire un tour au Sea Gypsy Village, à la pointe sud-est de l’île. C’est ici que vivent les Chaoley, les « gitans de la mer ». Il s’agit d’une ethnie nomade qui s’est sédentarisée, tout en conservant son activité de pêche et ses coutumes liées à la mer. Ces pêcheurs vivent à part avec leur propre langage ainsi que leurs croyances et rituels. Par respect pour eux, j’ai décidé de garder mon appareil-photo dans mon sac. 

Koh Lanta Noi est idéale à visiter sur la journée pour découvrir les mangroves en kayak, arpenter la forêt tropicale et rencontrer des pêcheurs. 

On trouve également des fermes aux animaux, mais en ce qui me concerne, je les évite. En effet, les conditions de détention de ces animaux sont souvent très mauvaises (euphémisme volontaire pour ne pas choquer les plus sensibles).

Pour tous vos déplacements, n’hésitez pas à louer un scooter. C’est facile, car il y a juste à suivre une unique route pavée !


Koh Rok…’n roll !

Koh rok

Bon, je dois vous prévenir. Vous risquez d’être perturbés par ce que je vais vous dire… Pourquoi ? Tout simplement, car je vous présente maintenant le paradis

Je pensais le garder secret, bien caché au fond de mes souvenirs, mais dans ma grande bonté, je vous fais profiter de cet endroit. D’abord, par procuration, puis, je vous le souhaite sincèrement, bientôt dans vos propres souvenirs. 

Encore une fois, une île peut en cacher une autre. Ici, à Koh Rok également, se trouvent deux îles. Saurez-vous deviner leurs noms ? Allez, c’est facile, c’est comme à Koh Lanta… Il s’agit de la grande, Yai, et de la petite, Noi (ou nok). Elles sont séparées par un tout petit bras de mer.

Entre ces deux îles plus sauvages, vous pouvez faire de la plongée « snorkeling ». Mettez un lycra, votre masque-tuba, de la crème solaire (respectueuse des océans, bien entendu) et attention les yeux !!! Vous perdez la notion du temps dans ce lieu incroyable ! Le spectacle est grandiose, un véritable aquarium juste sous votre masque !

Vous pouvez également faire un petit tour et grimper en haut de l’île pour un panorama très instagramable !

Koh Rok est accessible en bateau depuis Koh Lanta à la journée. Si vous le pouvez, louez un bateau pour y passer la nuit, car lorsque tout le monde s’en va, sauf vous, vous vous sentez encore plus chanceux.

Votre itinéraire est fait

Voilà, maintenant, vous avez vos trois îles à visiter absolument lors de votre venue en Thaïlande… Merci qui ? Merci Virginie !!! 

Je vais évidemment continuer à me sacrifier en allant en découvrir d’autres et en vous les partageant sur Newlifesthai.

Bon, le sacrifice est plutôt très sympa, car un conte de fée commence toujours par « île était une fois » ! À bientôt !

iles incontournables en Thaïlande

Laisser un commentaire