Khao Sok

A la découverte de Khao Sok, parc naturel dans le sud de la Thaïlande

Avis à celles et ceux qui aiment la nature et qui rêvent de découvrir la jungle thaïlandaise ! J’ai eu la chance de parcourir toute la Thaïlande, et j’ai notamment fait un arrêt mémorable à Khao Sok. Le parc naturel est situé à environ 3 heures de route de Phuket. J’ai visité le parc en trek avec un guide privé. Une expérience magique dont je garde un souvenir incroyable. Retour sur mes quelques jours d’aventure à Khao Sok !

Le parc national de Khao Sok en Thaïlande

Khao Sok est une réserve naturelle située au sud de la Thaïlande. C’est un lieu particulièrement préservé, avec une jungle dense, des grottes avec des formations karstiques calcaires, et le fameux lac Cheow Lan. Ce lac artificiel abrite une flore et une faune très riches. D’ailleurs, certaines espèces végétales et animales sont très rares. Vous pouvez notamment, à certains moments de l’année, découvrir la fleur qui fait la célébrité de Khao Sok : la fleur Rafflésia.

Vous aurez peut-être la chance de croiser la route des oiseaux Bucérotidés ou des gibbons. Certains affirment que des tigres vivent dans la jungle, mais personne ne sait vraiment si c’est une légende ou si c’est la réalité. Personnellement, je n’ai pas croisé de tigre ! En revanche, le guide privé recommandé par l’hôtel m’a permis de faire une visite passionnante de ce lieu pas tout à fait comme les autres.

La fleur Rafflésia de Khao Sok

Revenons quelques instants sur la fleur Rafflésia. Je n’ai pas eu la chance de la voir, mais elle fait partie des joyaux de Khao Sok. Cette fleur est l’une des plus grandes au monde. Elle a été découverte en 1818. La fleur peut mesurer jusqu’à un mètre de diamètre et peser jusqu’à 10 kilos. D’ailleurs, cette fleur a inspiré les Pokémons, vous la retrouvez régulièrement dans les dessins (avis aux amateurs de Pokémons !!!).

Il faut savoir que c’est une plante parasite qui va récupérer notamment l’eau et les nutriments d’une autre plante voisine. Son système de fonctionnement a toujours intrigué les scientifiques. Elle reste très rare, et Khao Sok en abrite quelques-unes. J’espère un jour avoir l’opportunité de croiser leur chemin !

Mon séjour à Khao Sok

Parlons un petit peu de mon aventure à Khao Sok. Je suis partie de Phuket et j’ai logé dans un hôtel très sympa, juste à l’entrée du parc national. Je suis arrivée sous la pluie, mais cela n’a en rien gâché mon début d’aventure. J’ai eu la chance de bénéficier de précieux conseils à l’hôtel, et j’ai rencontré un guide local qui m’a permis d’explorer au mieux ce petit joyau de la Thaïlande vieux de 160 millions d’années.

 

Il est préférable d’être bien accompagné pour découvrir Khao Sok, car non seulement c’est immense, mais en plus vous pouvez croiser des animaux un peu effrayants… Je vous recommande de parcourir la jungle avec une bonne paire de baskets, pour faire une randonnée pédestre que vous n’êtes pas prêts d’oublier.

Mon trek dans la jungle thaïlandaise

Durant le trek à Khao Sok, j’ai appris énormément de choses sur la nature environnante. C’est exceptionnel et ceux qui aiment les arbres immenses, la jungle dense ou encore la végétation verdoyante seront subjugués. Ce fut mon cas ! J’ai ainsi eu de nombreuses informations sur les techniques de survie, sur les singes, sur les plantes locale… grâce à mon guide. Le trek était fatiguant mais tellement passionnant. C’est une étape dans mon road trip du sud thaïlandais que je n’oublierai pas. Cette sensation d’être seule au monde dans un cadre difficile à décrire est incroyable.

Le lac Cheow Lan

lac Cheow Lan

Finissons par le lac Cheow Lan qui reste mon coup de cœur de ce séjour à Khao Sok. Il s’agit d’un lac artificiel situé dans la province de Surat Thani, en Thaïlande. C’est la réserve du barrage de Rajjaprabha. Les eaux sont émeraudes et translucides. Vous pouvez vous promener en bateau sur le lac, aller visiter quelques grottes et découvrir les pics de calcaire qui font penser à la baie d’Halong au Vietnam. Ce lac a été une véritable révélation pour moi. J’ai pris le temps de me ressourcer, et je me suis sentie en communion avec la nature exceptionnelle. Si vous pouvez passer deux ou trois jours à Khao Sok, c’est une étape que vous conseille !

Vous l’aurez compris, Khao Sok en Thaïlande était une belle surprise. Durant mon road trip dans le sud de la Thaïlande, j’ai fait un court arrêt dans ce parc naturel. C’est sans regret ! D’ailleurs, n’hésitez pas à suivre mes aventures sur Instagram, c’est toujours un plaisir de partager et d’échanger avec vous !

Vous devriez également aimer

Laisser un commentaire